Comment réduire le coût du linge dans un hôtel ?

par | Sep 23, 2022 | Non classé | 0 commentaires

L’industrie hôtelière est une industrie extrêmement concurrentielle. Les hôteliers sont constamment à la recherche de moyens pour réduire leurs coûts et améliorer leurs marges. Réduire le coût du linge est donc l’une des principales problématiques.

Par ailleurs, l’hôtellerie est un secteur qui a un impact important sur l’environnement. Les hôtels produisent énormément de déchets, consomment beaucoup d’énergie et d’eau, et ont un fort impact sur la biodiversité. Réduire le coût écologique et financier du linge dans les hôtels est un challenge important et nécessaire pour les hôteliers, car ils doivent trouver des moyens de diminuer leur impact sur l’environnement sans sacrifier la qualité de leurs services.

Il existe diverses manières de réduire le coût du linge pour les hôtels. 

Réduire le renouvellement du linge

Il est vrai que si les hôtels optent pour un linge avec un tissu plus résistant, ils verront leur fréquence de renouvellement du linge diminuer. Il vaut donc mieux choisir un linge qui peut-être plus cher sur le moment mais qui sera plus durable dans le temps. Il faut voir l’achat du linge comme un investissement à long terme ce qui permettra de réduire considérablement les coûts. Par exemple, la fibre de bambou est plus économique car elle est trois fois plus résistante et donc trois fois moins renouvelée.

Réduire la quantité de linge dans les machines

Les hôteliers doivent également faire attention à ne pas surcharger leurs machines à laver. Cette problématique engendre un mauvais lavage du linge et donc celui-ci s’abîme plus rapidement. De plus, un tambour trop rempli ne permettra pas un bon essorage du linge ce qui rendra le séchage plus compliqué et plus long. Pour compenser, le linge sera séché à haute température et donc brûlera la fibre, ce qui le rendra plus rêche et donc incitera le renouvellement. Pour un bon lavage il ne suffit pas de le laver à haute température mais à la bonne température. Si nous prenons l’exemple d’un linge en bambou, celui-ci nécessite d’être lavé à 30°C seulement, ce qui est beaucoup plus économique. 

Réduire la consommation d’eau et d’énergie

La consommation d’eau est une réelle problématique car l’impact environnemental de la production textile est considérable. Pour ce faire, on peut déjà attendre que la machine à laver soit suffisamment pleine pour la faire tourner. Cela permettra de la faire fonctionner moins souvent. Il vaut mieux avoir un stock de linge plus important que de faire tourner des lessives avec presque rien. De plus, laver à basse température permet de faire des économies d’eau. On peut aussi réduire la consommation d’énergie en utilisant des appareils électriques plus efficaces. Il est également intéressant de faire tourner les machines aux heures creuses car le coût sera moins élevé et donc profitable pour les hôtels.  

Réduire la quantité de déchets produit

Il serait préférable de choisir un linge qui ne retient pas les tâches afin de ne pas engendrer de déchets supplémentaires. Par exemple, le bambou est une fibre très lisse contrairement au coton ce qui permet aux tâches de ne pas s’incruster. Le linge ne perd pas sa couleur qui reste toujours aussi vive. La fibre de bambou est une matière souple et soyeuse qui ne nécessite pas l’utilisation d’adoucissant, un réel polluant de la planète. Grâce à sa douceur, utiliser un linge en bambou offre une expérience beaucoup plus agréable pour la clientèle. 

La fibre de bambou, fibre textile révolutionnaire

Le bambou est un matériau très innovant et surtout autonome. Il ne nécessite pas d’insecticides, de pesticides ou d’engrais pour se développer correctement et en grande quantité. Contrairement au coton, qui n’est absolument pas écologique, le bambou n’a pas besoin de plus d’eau que ce que lui fournit la planète. Celui-ci se régénère seul et pousse rapidement, alors que pour son concurrent c’est tout l’inverse. Le bambou est donc une réelle alternative à la culture du coton qui est très polluante pour notre biodiversité.

Réduire les coûts du linge pour les hôtels est un enjeux important. La technologie et les différentes initiatives de créateurs permettent aujourd’hui de promouvoir des produits responsables et vertueux tout au long du cycle de vie de produits.

Grâce au linge Comptoir du Bambou, plus résistant et plus durable, c’est un gain d’exploitation potentiel qui leur permettra d’augmenter leurs marges. De la culture du bambou jusqu’à son cycle d’entretien, le linge Comptoir du Bambou est plus attractif que du linge en coton classique. Toutes les étapes ont été optimisées pour moins consommer de ressources et réduire l’emprunte de l’entretien du linge. Grâce à des produits mieux conçus et mieux pensés, comme le linge de fibre de bambou, les hôteliers auront davantage l’occasion d’améliorer leur rentabilité pour développer de nouveaux services.

linge haut de gamme blanchisserie

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0