Comment choisir son linge et comment l’entretenir…

C’est une question de tout le monde se pose.

Entre le prix, les dimensions, les compositions et les finitions, il y a tellement de paramètres à prendre en compte que cela peut sembler impossible de dénicher LE produit qui vous ressemble, et de l’entretenir dans les règles de l’art.

L’enjeu est en effet de taille, bien qu’on ait tendance à privilégier dans la salle de bain l’odeur du savon ou la décoration, le choix de la serviette est déterminant. Il permet de prolonger un sentiment de bien-être et de faire de la douche ou du bain une expérience apportant repos et sérénité.

Nicolas, le fondateur de Comptoir du Bambou, décrypte pour vous cet univers et vous donne ses conseils pour faire un choix éclairé.

 

Les caractéristiques techniques et esthétiques

La taille

Il existe plusieurs modèles standards de serviette, chaque dimension répond à un besoin ou à une envie spécifique, qu’il convient de cerner.

  • Le drap de douche (70×140), pour ceux qui ont du mal à se lever le matin et qui doivent prendre leur douche rapidement
  • Le drap de bain (90×150), pour les recherches de douceur et de confort
  • Le peignoir, pour ceux qui veulent s’envelopper comme dans un cocon et prolonger la chaleur de la douche

La matière

Traditionnellement les serviettes de bain sont en matière éponge, pour son épaisseur qui apporte moelleux et chaleur. On constate toutefois depuis quelques années l’émergence de la texture en nid d’abeilles, tout aussi absorbante que l’éponge et très appréciée pour sa légèreté et sa facilité de rangement.

La composition

C’est ici que les choses se corsent et que les clans se forment. Les préférences en termes de composition sont très variées et représentent un véritable questionnement à la fois au niveau de la texture que de l’écologie.

  • Le lin : reconnu pour son côté exfoliant et un peu rêche, il a cependant le défaut d’être difficile d’entretien car facilement froissé et déformé à cause des lavages
  • Le coton : fibre très majoritairement utilisée dans le monde du textile et bon marché, il a l’avantage d’apporter résistance, épaisseur et moelleux. Toutefois, il met assez longtemps à sécher, et il a tendance à rétrécir et à devenir rêche après seulement quelques lavages. C’est un linge de bain qui ne fait pas d’étincelle et qui perdra son confort rapidement.
  • Le bambou : recommandé pour sa douceur et sa capacité d’absorption, il est très résistant. C’est également l’un des matériaux les moins polluants, car c’est une plante qui ne nécessite ni eau ni pesticide… elle pousse toute seule ! Toutefois, les serviettes en bambou ont tendance à manquer d’épaisseur et de moelleux

On constate ainsi que chaque fibre a ses avantages, mais également ses inconvénients. Pour pallier à cela et tirer le maximum de profit de chacune, Comptoir du Bambou a fait le pari de créer une nouvelle fibre, la Fibre B., un alliage entre le coton et le bambou. Après quelques mois de Recherches et Développement, la Fibre B a été mise au point : un mélange de bambou pour la douceur et l’absorption, et de coton pour l’épaisseur et le moelleux.

Cela permet ainsi d’avoir la serviette la plus performante et durable qui soit, pour profiter d’un produit durable et écologique de haute qualité.

Le grammage

Il détermine l’épaisseur de la serviette et diffère selon les matières.

Pour un linge de bain en Fibre B l’idéal est une épaisseur entre 500g/m2 et 550g/m2, pour avoir quelque chose de moelleux et confortable sans être trop lourd.

Si on part sur un linge en nid d’abeille, il faut se tourner vers une épaisseur de 280g/m2 environ. On va le préférer pour l’été ou pour les petits espaces, car il est plus fin et plus léger.

Les finitions

Au-delà des caractéristiques techniques, l’aspect esthétique est également important. Il faut privilégier un design simple et épuré, qui puisse se marier avec toutes les salles de bain et dont on ne peut pas se lasser. On peut donc partir sur un linge de bain uni, ou alors se tourner vers des motifs très légers comme de fines rayures, pour apporter un petit peu de peps.

Il est également de plus en plus courant et facile de faire personnaliser les serviettes, avec une broderie par exemple. Une idée cadeau originale et unique pour toute la famille !

 

Les conditions d’entretien

Une fois que vous êtes en possession de votre linge de bain flambant neuf, il est maintenant question de l’entretenir de la manière la plus optimale. Il y a en effet quelques règles à suivre pour profiter d’un linge de bain le plus moelleux et doux possible.

Le lavage 

Entre 40° et 60° selon le degré de salissure, avec un essorage à 1200 tours/minutes. Il n’est normalement pas nécessaire de mettre d’assouplissant car un linge de bain de bonne qualité ne devient pas rêche.

Le séchage

Passage non-obligatoire mais fortement recommandé, le passage au sèche-linge permet de bien fixer et gonfler la boucle. Sinon, il suffit d’étendre les serviettes au soleil et le tour est joué.

 

Voilà, le linge de bain n’a désormais plus de secrets pour vous ! Vous pouvez dès à présent commencer à arpenter les rayons des magasins spécialisés en linge de maison, ou tout simplement rester chez vous et jeter un coup d’œil à notre eshop ! Promis, vous ne serez pas déçus du clic 😉

Si vous voulez retrouver ces informations en format audio, écoutez l’interview de Nicolas sur France Bleu Haute Corse : Comment choisir son linge de bain ?

 

PS : Pour vous remercier d’être resté et d’avoir lu jusqu’à la fin cet article, nous vous dévoilons une petite exclusivité… Le lancement très prochainement de notre linge de lit !

Taies d’oreillers, draps housse, housses de couette seront bientôt au rendez-vous, toujours aussi doux et confortables !